prinfeff'- une satire de

Magali Benvenuti et Mélanie Martel

Ce duo pose la problématique des jeux dits genrés chez l'enfant. Les danseuses interrogent la représentation et le conditionnement de la petite fille dans son quotidien, et la pression sociale sur la femme. Un clin d’œil au Peau d’Âne de Jacques Demy, où magie, naïveté et cruauté, mais aussi jeux de pouvoirs s'affrontent.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© cie tancarville