Mélanie Martel

Danseuse de formation, Mélanie Martel a travaillé dans de nombreuses Cie internationales de danse contemporaine et afro-contemporaine (Cie Janis Godfrey, CCNG J-C Gallotta, Cie Irène Tassembedo au Burkina Faso…).

Depuis 2007, elle redécouvre la scène en tant que musicienne, chanteuse et body-percussionniste. Sa passion pour les cultures du monde l’amène à collaborer avec des artistes métissés. Elle participe entre autres à la création de groupes comme Macondo Orquesta, La Mezcolanza et No màs la banda. Nourrie, au fil de ses voyages, de ses rencontres avec des musiciens et danseurs du monde entier, elle s’investie dans des projets de création musicale et chorégraphique au sein notamment de l’orchestre national de Braslavie, ainsi que des groupes Mimétiss’ et A corps.

Egalement professeur de danse diplômée d’état, elle enseigne à Spirale (Fontaine) et au Centre Erik Satie (Saint-Martin d'Hères): il lui tient à cœur de défendre un art à multiples facettes, généreux et proche du milieu amateur.

En 2013, elle devient sophrologue praticienne, un nouveau registre pour continuer à enrichir ses activités et contribuer, à sa mesure, à aider les autres.

Elle rencontre Magali Benvenuti au sein du CCN de Grenoble pour la création My Rock, Variations, de Jean-Claude Gallotta. De cette collaboration nait une vraie complicité artistique qui les mène, en 2014, à la création du duo Prinfeff’.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© cie tancarville